Retour en Afrique

  • En 2006, Déo Baribwegure, après 10 années d’études à l’université de Gand, quitte la Belgique et retourne en Afrique pour partager son savoir.
  • Il crée  l’ONG  Kicora (Kigoma College by Radio) à Kigoma en Tanzanie puisqu’il ne peut retourner au Burundi, son pays d’origine.
  • Il a depuis longtemps l’idée d’une radio pour semer des savoirs et lutter contre l’ignorance.

Prémices de radio Kicora

  • En 2011, un pylône de seconde main est acheté par Déo à Anvers et acheminé vers Kigoma. En 2012, l’association Kicora finance l’achat d’un terrain pour installer le pylône.
  • En 2013, l’association Kicora finance l’achat de la maison de Kigoma dans laquelle l’ONG est installée (maison louée jusqu’à présent).
  • Fin 2013, l’association Kicora finance la construction de la semelle  du pylône ; ce travail est mené avec l’expertise de Jacques Kroonen de Bolland, conducteur de travaux.  L’élément de base du pylône est fixé dans une semelle de béton de 5m sur 5m.

Licence et achat du matériel

  • En 2014, la licence d’émission est demandée aux autorités tanzaniennes.  En 2016, tous les indicateurs sont au vert et le matériel pour la radio est acheté chez Bbeam à Andrimont. Mais finalement, la licence pourtant annoncée,  ne viendra pas. La raison n’a jamais été donnée. 
  • En 2016, don à Kicora par l’ambassade de France à Dar-Es-Salaam d’une bibliothèque numérique (avec des tablettes).
  • En 2016, nouvelle demande de licence, tous les documents doivent en effet être recommencés.
  • Fin juin 2018, au terme d’un parcours long et difficile, la licence arrive enfin.
  • Déo fait faire plusieurs aménagements nécessaires dans la maison qui abritera le studio ainsi que les aménagements autour du pylône (clôture du terrain, arrivée d’eau et d’électricité, abri pour le gardien) ; ces travaux sont financés encore une fois par l’asbl Kicora belge.

L’installation

  • La radio doit fonctionner en juin 2019, mais l’envoi du conteneur prend du retard, le voyage est beaucoup plus long que prévu et le conteneur arrive le 28 mai 2019 au port de Dar-Es-Salaam.
  • Il en sort après de longues tractations début juillet et arrive  par camion à Kigoma le 10 juillet 2019.
  • Début août, la firme tanzanienne chargée de l’installation  commence d’abord par monter le pylône et réalise encore plusieurs  aménagements nécessaires au pied de celui-ci. En parallèle elle aménage ce qui sera le studio  : pour le moment le bâtiment est prêt à accueillir le matériel, mais les appareils ne sont pas encore montés.

La mise en route

  • Mars-avril 2020 : le studio est monté complètement et fin avril, les premiers tests d’émission sont effectués avec succès. L’organisme officiel chargé de ce domaine doit venir vérifier la conformité de l’installation et alors, la radio Kicora va pouvoir démarrer.
  • Fin novembre : l’autorisation de démarrer en mode essai est donnée : uniquement de la musique.
  • Et enfin, le 27 avril 2021 arrive la licence officielle, c’est-à-dire l’autorisation de commencer les émissions. L’inauguration a eu lieu le 3 juin 2021.13 ans se sont écoulés entre l’attribution du prix Harubuntu en 2008 à Bruxelles et le début des émissions en 2021 !

C’est la première radio-école en Afrique :

Voici son nouveau logo qui porte le message : « Know Yourself As a Rising Star« , « Connais-toi toi-même, comme une étoile qui vient de paraitre ».  C’est tout un programme et un état d’esprit.

Le commentaire de Déo (du 8/10/20) à son propos est celui-ci :
 « Notre école par radio a donc une mission de dire à tout apprenant qu’il/elle est une étoile qui à travers les enseignements reçus pourra un jour briller. Nous sommes donc tous des étoiles à la naissance. Toute étoile qui se lève a un pouvoir exceptionnel de briller. C’est cela qui fait la différence entre l’humain et l’animal parc que l’animal n’a aucun pouvoir sur le monde. Par contre, à la naissance tout humain a le pouvoir de briller à condition de travailler sur la force et la lumière que son entourage lui souffle/inspire. Grâce à notre entourage nous nous socialisons, nous devenons ce que nous sommes, nous brillons. Certains seront des génies et d’autres seront autre chose. Notre radio est donc l’école avec une mission d’orienter nos apprenants à briller tels des étoiles au ciel. «